Construire sa propre base de données : un travail enrichissant

Réflexions sur le cours « Base de données ouverte et à distance » de Joseph Maftoul.

Si j’avais su que je construirais un jour une base de données ! Le cours est très bien conçu, ce qui fait qu’au final, la création d’une base de données, qui en soit est relativement compliquée, devient assez simple.  Lorsque je réfléchissais en novembre dernier sur le sujet de la base de données que j’allais créer, je m’étais fixée deux objectifs : ma base de données devait être pertinente et surtout elle devait m’être utile. J’ai alors décidé de créer une base de données du Master AIGEME sur le premier semestre. Cette base m’a bien aidée puisqu’elle m’a permis de visualiser qui était en cours avec moi dans les différents modules optionnels où nous devions travailler en groupe. Ainsi, lorsque j’avais un devoir collectif à effectuer, je tapais le code du cours, ce qui me permettait de voir toutes les personnes qui le suivaient.

Construire ma propre base de données m’a permis de me rendre compte qu’Internet est finalement une gigantesque base de données qui contient d’autres bases de données. Certes, cela est peut-être évident pour tout le monde ou presque, mais en ce qui me concerne, je n’avais jamais appréhendé la toile sous cet angle jusqu’à présent. Et à partir de là, on mesure l’utilité des bases de données. Sans elles, il n’y a plus d’Internet.

relations_BDR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s