Sport et Médias: quelles voies de socialisation pour le fan ?

Le 26 et 27 octobre 2012 a eu lieu à la Sorbonne-Nouvelle, un colloque sur le thème « sport, culture et médias » organisé par le CREW et le CRAN en collaboration avec USC (Université de Californie du Sud). Les conférences et débats ont porté sur la manière dont est représenté le sport au cinéma.

Le sport, je vous l’avoue, n’est pas mon sujet favori mais le colloque Shooting Stars: Sport in Film a tellement bien traité son sujet que même un « non-fan » de sport y aura trouvé son compte. Un bon moyen pour se réconcilier avec le sport.

Autour du sujet du sport dans les films, différents thèmes ont été abordés par les chercheurs et les professionnels :  la politique, l’éducation, le genre, les enjeux sociaux, la religion, la « fandom », la construction de mythes…Dans chaque interventions, des points intéressants ont été soulevés mais le débat qui a le plus retenu mon attention est celui sur le fan d’un sport, d ‘une équipe. Cela m’a amené à réfléchir à la position du fan par rapport aux médias sportifs qu’il consomme.
L’activité sportive, en elle-même, offre des valeurs socialisantes de part l’esprit d’équipe qu’elle implique bien souvent. On trouve sa place dans la société comme sur un terrain de football : on a un statut, une position, des règles a respecter et si on ne respecte pas ces règles, on est réprimandé. L’activité sportive implique donc un processus de socialisation, façonnant l’homme ou la femme en devenir.

Peut-on dire la même chose des médias sportifs?

Ici l’homme/ la femme n’est plus acteur mais récepteur (téléspectateur, auditeur, lecteur, surfeur…) d’un sport. Le récepteur reçoit le sport et a donc un regard extérieur sur ce dernier. Il peut prendre du recul sur ce qu’il voit mais il n’en n’est pas obligatoirement moins affecté. Le récepteur construit son opinion du sport de par les médias qu’il regarde/lit/écoute. On est ici dans une culture instaurée par les médias. La rivalité entre supporters du PSG et de l’OM savamment orchestré par Canal Plus et Bernard Tapie au début des années 1990 illustre bien l’influence des médias. Ce coup médiatique a pris des proportions telles qu’il existe aujourd’hui un profond mépris entre les supporters des deux clubs.

On a donc d’un côté le rôle socialisant de l’activité sportive pratiquée mais aussi de l’autre côté l’aspect socialisant d’être supporter. De plus, en parallèle à la culture médiatique, on pourrait parler d’une culture de terrain où les supporters, faisant partie d’un groupe, se retrouvent, vont échanger sur leurs passions, s’inspirer les uns des autres, trouver des modèles, etc.
Prenons l’exemple du fan : le fan de sport connaîtra les règles du jeu de son sport favori, adorera une équipe/un joueur, suivra son actualité sportive à travers différents médias (radio, télévision, presse, etc.), ira la/le voir jouer sur le terrain… Le sport fera parti de son quotidien grâce aux médias qui le diffusent et cela ne sera pas sans effets sur le fan.
La « fandom », comme John Fiske l’appelle, s’apparente à la religion. En effet, pour les fans de football par exemple, on pourrait comparer le stade à l’église comme lieu spirituel, les chants des supporters aux chants religieux qui entrecoupent les messes, les démonstrations tels les holas ou les écharpes brandies par les supporters aux mains qui se joignent pour prier. Cela passe aussi par des rituels : les rendez-vous aux matchs tous les weekend, l’achat hebdomadaire voire quotidien d’un journal sportif

Ce type de caractère quasi religieux est omniprésent dans toute « fandom » et là où il joue un rôle socialisant c’est donc dans le quotidien ritualisé du fan qui est amené par les médias ainsi que dans la réunion collective qu’ il occasionne pour célébrer et partager une ferveur commune. Aux fondements de cette « fandom » socialisante, culture médiatique et culture de terrain du fan dialoguent et s’alimentent ainsi mutuellement.

518977

Une réflexion au sujet de « Sport et Médias: quelles voies de socialisation pour le fan ? »

  1. Ping : Bibliographie/Sitographie. | TPE 2013-2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s